Communiqué de la Ligue

 

Publié le 05/03/2020

Il n’est pas un week-end sans que des faits antisportifs inadmissibles ne soient portés à la connaissance des commissions de discipline et des instances.

Invectives, insultes, intimidations, tricheries, fraudes, menaces, menaces de mort, échanges de coups, cette litanie est édifiante.

L’agression physique subie il y a quelques jours par un jeune arbitre, frappé d’un coup de poing et de coups de pied par un joueur, nous a tous et toutes choqué.e.s et nous interpelle sur la dégradation des conditions de jeu. Car faut-il le rappeler n’en déplaise à certain.e.s, le football reste un jeu.

Conjointement la Ligue, les Districts, l’Association des arbitres (l’UNAF) et l’Amicale des Educateurs (l’AEF) sont à la fois indignés et inquiets de cette évolution inacceptable des comportements dans notre sport. Comportements aux antipodes de l’esprit sportif et ses valeurs éducatives…

Ainsi, il est demandé à l’ensemble des clubs de la Ligue de Football des Pays de la Loire de mettre en place un protocole avant chacune des rencontres du week-end des 7 et 8 mars 2020*, des matchs des catégories U13 aux Seniors (Féminines, Masculins et Futsal) au cours duquel les capitaines et éducateurs des deux équipes liront ces lignes :

*En fonction bien évidemment des intempéries et de la situation liée au Coronavirus

« L’esprit de compétition ne doit pas prendre le pas sur l’esprit du jeu : il doit permettre de le conserver. Les acteurs doivent justement travailler leurs émotions pour éviter ces dérives inacceptables.

Les enjeux ou les problèmes personnels ne peuvent être des excuses acceptables aux actes de violence que celle-ci soit verbale ou physique.

Sachons stopper et corriger ensemble, et dès à présent, l’évolution de ces comportements, que nous savons tous identifier et condamner, en faisant sortir de nos stades leurs auteurs. »

Prônons ensemble,

Un football de RESPECT pour TOUS,

TOUS pour un football sans HAINE, ni VIOLENCE

« Ensemble, soyons P.R.E.T.S., soyons FOOT »